image_pdf

 

Vous souhaitez participer à notre grand jeu de l’été “DESSINE MOI UN OLIVIER !”  et vous pensez qu’il est trop compliqué pour vous ou vos enfants de réaliser un olivier digne de ce nom.

Alors cet article est fait pour vous ! Un illustrateur professionnel vous apprend en quelques étapes très simples, à dessiner, puis colorier un olivier avec toutes ses particularités.

Inspirez vous aussi des oliviers découverts lors de vos vacances, d’images glanées sur la toile, ou de reproductions des nombreux exemples que vous pourrez trouver sur notre blog.

Les plus belles œuvres seront sélectionnées et récompensées par notre équipe de professionnels.

Alors, à vos crayons…

 Tutoriel pour apprendre à dessiner le plus bel olivier

 

Le matériel :

Restons le plus simple possible ! Pendant les vacances, nous bougeons beaucoup, et il est parfois difficile de penser à amener le matériel du parfait petit peintre paysagiste. Du papier blanc ainsi que les feutres ou les crayons du petit dernier feront amplement l’affaire 😉

Pensez cependant à la couleur ! L’olivier est l’arbre du Sud par excellence, et il fait bien souvent partie de paysages magnifiques hauts en couleurs.

 

Première étape : Le sol

Le saviez vous ? La croissance de l‘olivier est intimement liée à un climat doux, et ensoleillé. C’est pour cette raison que cet arbre magnifique s’épanouit en priorité dans les terres gorgées de soleil du pourtour de la Méditerranée. Jaunes, ocres, ou crèmes, c’est toute une gamme de couleurs qui s’offre à vous pour « asseoir » votre olivier !

Pour dessiner le sol, une simple ligne brisée de la couleur de votre choix est suffisante. Observez bien votre modèle afin de reproduire au mieux les tonalités de la nature qui vous entoure !

 

Concours_dessin_olivier_tramier_DESSINE-MOI-UN-OLIVIER_Tutoriel_etape_1

 

Deuxième étape : Le tronc

Le saviez-vous ? Le tronc d’un olivier présente un aspect très graphique ; très large, torturé et noueux, il se sépare à sa base en deux, trois ou quatre parties. Cet aspect particulier porte cependant la marque de la main de l’homme ! Quand l’arbre atteint 3 ou 4 ans, on sépare ainsi son tronc en plusieurs sections afin de faciliter la récolte et la circulation des ouvriers agricoles entre les branches. Les oliviers sauvages, appelés oléastres, sont donc les seuls à présenter un tronc unique.

Décomposons le tronc en segments. Inutile d’être trop complexe, nous pouvons rester schématiques pour cette étape. Attention toutefois à bien restituer l’aspect tortueux d’un véritable olivier !

 

Concours_dessin_olivier_tramier_DESSINE-MOI-UN-OLIVIER_Tutoriel_etape_2

 

Troisième étape : L’écorce

Le saviez-vous ? L’olivier est particulièrement identifiable à son écorce allant du gris au brun, et parcourue de profondes crevasses. Véritable « peau », cette dernière est un livre à ciel ouvert, véritable témoignage  de la vie de ces arbres extraordinaires, à la longévité stupéfiante.

Ajoutons à présent un peu de vie et de détail à notre olivier ! Pour représenter l’écorce, ajoutez des lignes courbes sur le tronc de l’arbre. N’hésitez pas à les faire s’entremêler, se chevaucher et se suivre afin d’obtenir un rendu proche d’un véritable olivier millénaire !

 

Concours_dessin_olivier_tramier_DESSINE-MOI-UN-OLIVIER_Tutoriel_etape_3

 

Quatrième étape : Le feuillage

Le saviez-vous ? Lorsqu’ils grandissent dans un environnement hostile, les jeunes oliviers peuvent avoir l’aspect d’un buisson épineux, sphérique et dense pour résister aux vents violents ou aux ruminants. On peut retrouver un rappel de cette forme dans le feuillage d’un olivier adulte : composé de feuilles allongées, vertes foncées sur le dessus et argentées sur le dessous, la ramure n’est pas homogène et s’épanouit en forme de « boules » autour des branches.

Nous approchons de la fin ! Pour le feuillage de l’olivier, dessinez plusieurs masses sphériques de feuilles autour des branches. Pensez à bien garder un contour irrégulier à l’image d’un feuillage fourni et en bataille ! Nous pouvons même ajouter de petites olives ovales disséminées dans le feuillage.

 

Concours_dessin_olivier_tramier_DESSINE-MOI-UN-OLIVIER_Tutoriel_etape_4

 

Dernière étape : Le remplissage

Et voilà, votre olivier est tracé ! Pour la mise en couleur, faites appel à votre créativité et à celle de vos enfants. Les plus petits adorent : hachures, feutres, crayons de couleurs, tous les moyens sont bons pour donner vie, couleur et panache à votre dessin ! Toute la famille peut participer et apporter sa touche à l’oeuvre finale ; Gardez également en tête le fait que les vacances sont un moment d’émerveillement restant gravé dans la mémoire des plus petits et des plus grands. Donc n’hésitez pas à vous inspirer du cadre de vos vacances pour créer tout un décor autour de votre olivier et de matérialiser un souvenir familial mémorable.

 

Concours_dessin_olivier_tramier_DESSINE-MOI-UN-OLIVIER_Tutoriel_etape_5

 

Concours_dessin_olivier_tramier_DESSINE-MOI-UN-OLIVIER_Tutoriel_etape_6

 

Maintenant que vous savez dessiner un olivier, n’hésitez plus une seconde à participer au grand jeu de l’été “Dessine moi un olivier” et gagner des super cadeaux 😉

 

Rejoignez-nous sur Facebook,  Twitter,  Instagram pour nous suivre au quotidien et découvrir toutes nos recettes, nos articles et nos jeux 😉

Notre prochain rendez-vous “coup de main” aura lieu le mercredi 02 août.

Nous vous confierons quelques astuces pour apprendre à vos enfants à dessiner leurs animaux favoris à partir de forme d’olives !

Quelques itinéraires et lieux où vous pourrez découvrir de magnifiques oliveraies et de formidables spécimens d’oliviers :

Sur la route des oliviers-épisode 1

Sur la route des oliviers-épisode 2

Sur la route des oliviers-épisode 3 

Sur la route des oliviers-épisode 4

Sur la route des oliviers-épisode 5

D’autres articles indispensables qui vous fourniront de bels exemples et qui vous rendront incollables sur cet arbre ancestral, l’olivier :

Les 1001 usages du bois d’olivier

Cultiver un olivier chez soi

L’olivier Bonsaï

Les plus vieux oliviers vus par des drones