image_pdf

Focus sur ce nouveau mode de consommation de plus en plus qualitatif

Sur le blog Tramier, nous aimons les tendances culinaires et tenons à partager avec vous ces nouvelles expériences et découvertes, quelles qu’elles soient. Nous allons donc publier prochainement plusieurs recettes typiques de la street-food, les plus en vogue actuellement, en sachant que l’olive et son huile sont très utilisées dans un bon nombre de ces recettes de rue.

Mais avant tout, faisons connaissance avec cette cuisine urbaine et générationnelle qui reste encore méconnue…

Le phénomène street-food, c’est cette cuisine de rue, pluriculturelle et populaire, snobée pendant de longues années, qui prend désormais ses lettres de noblesse avec les food trucks, ces restaurants mobiles qui font courir le Tout-Paris et la plupart des citoyens des grandes villes de province.

Difficile d’échapper aux food-trucks, avec eux, les pause-déjeuners de milliers de salariés ont changé grâce à cette cuisine de rues et de trottoirs, la street-food. Oubliez les friteries douteuses ou les camions à pizzas, place aux concepts qui vantent la bonne bouffe sur le pouce.

Food trucks, comptoirs asiatiques, sandwichs en tous genres, bars à saladesfalafels, hot dogs, kebabs ou encore crêpes, Banh mi, le concept de la cuisine de rue dite « street food » est partout autour de nous et elle est en train de devenir LA tendance du moment.

La cuisine de rue ? Mais qu’est-ce que c’est au juste ?

Le concept de la cuisine de rue englobe tous les établissements proposant une cuisine sur place… mais surtout à emporter ! Il comprend les food-trucks mais pas seulement ! Tous les petits commerces qui proposent plats, boissons ou desserts à déguster sur le pouce font partie de cette cuisine dite « nomade ».

Avec la street-food, on découvre des saveurs du monde entier : Cuisine mexicaine, américaine, indienne et bien sûr asiatique, il y en a de quoi troquer votre traditionnel « jambon-beurre » pour quelque chose de plus exotique !

Et là vous vous dites : Est-ce que c’est équilibré ?!
0ui, oui c’est possible car qui dit street-food ne dit pas forcément junk-food ! A défaut de proposer une cuisine très légère, certains s’efforcent de sélectionner des ingrédients naturels, sains et de tradition. Et aussi c’est un bon moyen d’être calé au niveau des dernières tendances culinaires : eh oui, car qui dit cuisine de rue dit cuisine tendance ! Bubble tea, gyozas, bo bun sont autant de spécialités qui font partie du concept street food et qui ont sacrément la côte en ce moment.

Il existe aujourd’hui plus d’une centaine de food-trucks à Paris. Beaucoup y cuisinent des burgers, mais de plus en plus offrent des mets exotiques ou français. Voici une petite sélection :

Mum Dim Sum
Des bouchées asiatiques cuites à la vapeur dans un panier de bambou. Le food truck est la version mobile du restaurant, dans le XVIIe arrondissement.
COMBIEN ? Menus à partir de 11,50 euros.
LE PARCOURS ? Sur la page Facebook de Mum Dim Sum.

Goody’s
Du burger, certes, mais revendiqué gourmet avec des fromages AOC, du pain artisanal et des fruits et légumes de petits producteurs. Le plus: les plats sont faits à la demande, vous pouvez donc choisir vos ingrédients.
COMBIEN ? Burgers à 8 euros, desserts à 3,50 euros.
LE PARCOURS ? Sur le site www.goodys.fr

Mozza & co
Le premier bar à mozzarella itinérant et ses quatre variétés: campana, treccia (tressée), affumicata (fumée) et burrata (lait de vache). Elles sont accompagnées de pousses d’épinard, de roquette, de pignons, de bresaola, de légumes grillés…
COMBIEN ? Formules à partir de 6,50 euros.
LE PARCOURS ? Sur la page Facebook de Mozza & Co.


Bügelski Deli Comptoir
Le pro des bagels à l’américaine. Quatre versions sont proposées: pastrami, dinde rôtie puis fumée, filet de poulet rôti et saumon fumé. Mais il peut y avoir des bagels spéciaux.
COMBIEN ? Formules à partir de 9 euros.
LE PARCOURS ? Sur la page Facebook de Bügelski.

El Carrito by Clasico Argentino
Un duo argentin propose le véritable ampanada, petit chausson farci à la viande, aux légumes ou aux douceurs comme le dulce de leche. Le Carrito, un triporteur noir et bleu, présente le meilleur du restaurant, rue de Saintonge (Paris IIIe).
COMBIEN ? Menu complet 12,50 euros.
LE PARCOURS ? Sur la page Facebook du Clasico Argentino.

Deux filles un camion
Sous le nom de code « 2F1C », Deux filles un camion est tenu par deux dynamiques cuisinières, qui varient leur menu en fonction de leur marché. Soupes, sandwiches, salades, viandes… Tout est frais et de saison.
COMBIEN ? Menus de 6 à 12 euros.
LE PARCOURS ? Sur la page Facebook de 2F1C.

La Brigade

De la viande ! Boeuf, poulet, canard… De la bonne bistronomie à emporter. Et pour déguster sans s’en mettre plein les doigts, une pince vous est donnée en guise de couvert.
COMBIEN ? Formules de 10 à 15 euros. Dessert du jour à 3,50 euros.
LE PARCOURS ? Sur la page Facebook de La Brigade.

Tooq Tooq
Un camion spécialisé dans la cuisine thaïe, notamment les généreux Pad thaï (nouilles de riz sautées avec du poulet, des crevettes ou juste des légumes). Si vous n’avez pas envie de nouilles, il y a aussi des nems, des soupes et des salades thaïs.
COMBIEN ? Pad thaï 8 euros, nems à 5 euros (les 5), soupes et salades à 7 euros. Desserts et boissons (dont bubble tea) à 4 euros. Formule à 10 euros (3 nems + soupe ou salade ou pad thaï)
LE PARCOURS ? Sur la page Facebook ou sur le site Web de Tooq Tooq.