image_pdf

Découvrez les multiples bienfaits des huiles végétales

L’huile végétale est un aliment indispensable en cuisine : cuisson, vinaigrette, émulsion, pâtisserie et préparations diverses… Son usage est désormais répandu à travers le monde et les variétés d’huiles végétales proposées aujourd’hui sont vastes. Chaque huile possède des caractéristiques propres tant sur le plan culinaire, gustatif que nutritionnel. Dans cet article, Tramiervous fait découvrir les bienfaits des huiles végétales, aliment incontournable sur la table des Français. Les huiles végétales Tramier

Le saviez-vous?

Point de lassitude avec les huiles végétales, les choix sont multiples : olive, colza, tournesol, pépins de raisin, etc. Nature, en mélange ou parfumées, les huiles végétales sont à la base des « matières grasses » constituées d’une combinaison d’acides gras saturés, monoinsaturés et polyinsaturés qui fournissent un apport calorique identique :

1 cuillère à soupe (10 g) = 90 kilocalories

Les matières grasses constituent l’une des 7 familles d’aliments nécessaires à l’équilibre alimentaire*.  En France, selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), la part des matières grasses dans la ration alimentaire devrait représenter 35 à 40 % de l’apport énergétique total quotidien.

[*] Les 7 groupes d’aliments sont : les produits céréaliers; le lait et les produits laitiers; les viandes, poissons et oeufs; l’eau; les sucres et les produits sucrés; les matières grasses.

Des bénéfices pour le cœur

Faire les bons choix alimentaires contribue à préserver la santé, surtout sur le plan cardiovasculaire. Les huiles végétales y participent à leur façon. D’une manière générale, les nutritionnistes recommandent de privilégier dans l’alimentation les graisses mono et polyinsaturées, issues d’aliments d’origine végétale, en remplacement des matières grasses saturées, provenant de sources animales.

De par leur composition spécifique, la plupart des huiles végétales sont riches en acides gras insaturés. Ces composants naturels favorisent le maintien d’une cholestérolémie normale, contribuant ainsi à la prévention des maladies cardiovasculaires. De nombreuses publications sur le régime méditerranéenont montré le rôle bénéfique des huiles végétales, notamment d’olive et de colza dans la prévention.

Les acides gras sont constitués de longues chaînes de carbone. Ils se divisent en trois grandes familles selon leur structure chimique. Tableau ci-dessous.

Le point sur les acides gras

    • Acides gras saturés (AGS). Chaînes carbonées simples. Plutôt solides à température ambiante, ils supportent bien la chaleur et sont moins susceptibles de rancir. Exemple : beurre, saindoux, huiles végétales (palme et noix de coco).
    • Acides gras mono-insaturés (AGMI). Molécules avec une seule double liaison carbonée (acide oléique). Sous forme liquide à température ambiante, ils supportent assez bien la chaleur et tous les modes de cuisson. Exemple : huiles d’olive, noisette, colza, arachide et sésame.
    • Acides gras polyinsaturés (AGPI). Plusieurs doubles liaisons carbonées ce qui les rend particulièrement intéressants. Liquides à température ambiante, ils sont plus fragiles à la chaleur et à la lumière. Exemple : L’acide alpha-linolénique (omega 3) : huiles de colza et de noix. L’acide linoléique (omega 6) est présent dans les huiles de pépins de raisin, tournesol, noix et arachide.

De précieux antioxydants

Les antioxydants sont des composés qui protègent les cellules du corps contre le stress oxydatif et le vieillissement cellulaire à l’origine du développement de plusieurs maladies. Ils sont présents dans les huiles végétales sous forme de :

  • Vitamine E contenue dans les huiles suivantes : tournesol, colza, olive, pépins de raisin, sésame, noix.
  • Polyphénols, molécules organiques faisant actuellement l’objet de nombreux travaux très prometteurs pour le futur. L’huile d’olive est riche en polyphénols.

 

Et encore plus de bienfaits…

La vitamine K est également présente dans les huiles végétales (colza, soja…) en quantité intéressante. Cette vitamine est nécessaire pour assurer la coagulation du sang et elle contribue au maintien d’une ossature normale.

 

Le fin mot : la complémentarité !

Les huiles végétales sont parfois, à tort, opposées entres elles. Selon le PNNS(Programme National Nutrition Santé), il est important de varier les sources de matières grasses dans l’alimentation comme les huiles, et de les consommer avec discernement en fonction de leur composition en acides gras.

Avec ces conseils partagés par Tramier, vous disposez de tous les éléments pour faire des choix éclairés. A vous de jouer et de faire de nouvelles découvertes gustatives et nutritionnelles grâce aux huiles végétales et profitez aussi de leurs bienfaits !

  

Nutritionniste Tramier, 7 mars 2016.

Pour en savoir plus :

ANSES. www.anses.fr
EUFIC. FOOD TODAY 02/2014. www.eufic.fr
PROGRAMME NATIONAL NUTRITION SANTÉ. www.mangerbouger.fr ethttp://www.inpes.sante.fr
TABLE DE COMPOSITION NUTRITIONNELLE DES ALIMENTS – CIQUAL 2013.https://pro.anses.fr/TableCIQUAL/