LES FRUITS ET LÉGUMES DE SAISON : FÉVRIER

 

LE POIREAU, LE CHOU-FLEUR ET LA CLÉMENTINE :

Manque d’énergie ? Fatigue hivernale ? Retrouvez forme et vitalité grâce aux légumes de saison !

L’hiver, synonyme de froid, surtout quand la neige s’invite, est une saison propice aux coups de fatigue et baisses d’énergie. Contre la fatigue hivernale, l’alimentation reste le premier allié. Les fruits et légumes d’hiver sont de véritables trésors. Ils revigorent les assiettes ! Dans cet article, la nutritionniste Tramier vous aide à composer un menu hivernal optimal et répond à trois questions de consommateurs.

______________________________________________________________________________________________________________________

LE POIREAU :

Avec le poireau, retour aux fondamentaux !

Avec sa richesse en eau (plus de 90%), le poireau s’intègre idéalement dans les soupes ou potages, quiches, fondues et gratins de pommes de terre. Le poireau possède de nombreux atouts nutritionnels : faible en calories, riche en vitamine B9 (folates), source de vitamine A, de minéraux (manganèse, sélénium) et de fibres.

Un légume qui se mange à toutes les sauces

Le poireau est un légume phare de l’hiver. Ancien et rustique, ses tiges entrent dans la composition de nombreuses recettes. Il s’accommode de diverses manières : à la vapeur, braisé, préalablement blanchi à l’eau ou tout simplement émincé cru et servi en salade accompagné d’une vinaigrette. Il est également parfait servi avec de la crème, en garniture avec le poisson ou la volaille.

 Le saviez-vous ? Notre nutritionniste répond à vos questions !

  • Faut-il manger plus pendant les mois d’hiver ?

« Avec l’évolution des modes de vie en France, le corps n’est plus autant soumis à des températures extrêmes. Par conséquent, il n’est pas nécessaire d’augmenter les apports caloriques pour lutter contre le froid et compenser les pertes en énergie.

Toutefois, en hiver, les apports peuvent évoluer en fonction des envies. Le besoin de manger des mets consistants et plus riches se fait sentir. Consommer des plats traditionnels, cuisinés à base de viande et de légumes d’hiver, procure une sensation de chaleur et de réconfort. Ils constituent un choix judicieux, souvent plébiscités lors de la saison froide. »

______________________________________________________________________________________________________________________

LE CHOU-FLEUR :

Le chou-fleur, roi de l’hiver !

Les qualités nutritionnelles du chou-fleur sont nombreuses. Riche en vitamines B9 et C, en sélénium ; il contient également des composés bioactifs (glucosinolates) aux propriétés antioxydantes qui protègent les cellules contre le vieillissement prématuré.

Peu importe sa cuisson, il saura vous régaler pendant l’hiver

Le chou-fleur est un légume hivernal typique. Cru ou légèrement cuit, il se cuisine simplement… sans se prendre le chou !

  • À l’apéritif : servi en salade, taboulé ou tout simplement avec une sauce crudités.
  • En entrée : incorporé aux flans, mousses, terrines ou sous forme de beignets.
  • Plat : gratins ou potées, mettent en valeur le chou-fleur.

 Le saviez-vous ? Notre nutritionniste répond à vos questions !

  • Quelles sont les particularités des légumes d’hiver ?

« Ce sont des légumes robustes et puissants. Cela présente de nombreux avantages : cultivés localement, ils sont plus savoureux et riches en nutriments comparativement avec les légumes importés hors saison.

Le chou-fleur est le légume anti-gaspi par excellence car toutes ses parties sont comestibles : feuilles, tiges et côtes. Il suffit simplement de les cuisiner autrement. Par exemple : finement émincées, elles parfument les soupes ou tartes salées, utilisées pour garnir blinis et tartines, ou encore sautées avec un peu d’huile d’olive, en wok, pour remplacer le chou chinois. »

______________________________________________________________________________________________________________________

LA CLÉMENTINE :

Divines clémentines !

Grâce à son apport en eau élevé (près de 85%), la clémentine hydrate le corps et la peau, souvent desséchés en hiver. Sa couleur orange vif provient des caroténoïdes ; des pigments riches en antioxydants. La clémentine est aussi source de vitamine C, nutriment précieux en hiver pour garantir le fonctionnement normal du système immunitaire, des vaisseaux sanguins et lutter contre la fatigue. Autre atout non négligeable de la vitamine C pour la vitalité : sa fonction antioxydante et sa capacité à faciliter l’absorption du fer contenu dans les aliments

On aime sa saveur et sa fraîcheur !

Ce petit fruit hivernal du pourtour méditerranéen est issu du croisement de la mandarine et de l’orange douce. Avec sa saveur acidulée, la clémentine relève les plats en cuisine et constitue un véritable gage de vitalité dans l’assiette !

 Le saviez-vous ? Notre nutritionniste répond à vos questions !

  • Comment retrouver sa vitalité en hiver ?

« La saison froide et le manque d’ensoleillement incitent souvent à rester blotti au chaud sur le canapé plutôt qu’à bouger et faire des activités. Une pratique régulière de l’exercice physique est conseillée, même en hiver. Cela permet de stimuler le système immunitaire, préserver la forme, l’humeur et maintenir la vitalité.

Pelée ou sous forme de jus, la clémentine constitue un excellent moyen de combler les manques en vitamine C en hiver. Sa fraîcheur réveille les papilles. Facile à transporter et à consommer, elle est idéale en collation, à toute heure de la journée, selon les activités. »

______________________________________________________________________________________________________________________

Grâce aux astuces partagées par Tramier, les légumes et les fruits d’hiver n’ont plus de secrets et les choix sont variés, plus question de s’en priver !