Pourquoi consommer des fruits et des légumes de saison ?

Nous ne le répéterons jamais assez : manger des fruits et légumes est essentiel pour avoir une alimentation saine. Nous avons tous en tête le slogan “mangez 5 fruits et légumes par jour”, mais ce dernier devrait sans aucun doute être complété. Car en effet, manger des fruits et des légumes c’est bien, mais c’est encore mieux de prendre en compte leur saisonnalité. Pour cette raison, Tramier vous proposera dorénavant de faire un focus sur une sélection légumes de saison. Nous vous expliquerons comment les choisir, vous découvrirez leur histoire et bénéficierez d’une expertise nutritionnelle. Sans manquer bien sûr de vous proposer de nombreuses recettes à réaliser. Et si vous n’êtes pas encore convaincu, vous trouverez ici, toutes les raisons qui vous conduiront à consommer des fruits et légumes de saison.

______________________________________________________________________________________________________________________

1/ Le goût

Les fruits et les légumes ont tous un cycle de vie qui leur est propre. Ils exhaleront leurs meilleures saveurs cueillis à bonne maturité. Un fruit trop mûr aura un goût bien plus marqué et moins subtil qu’un fruit cueilli au bon moment. Et lorsqu’ils ne sont pas cultivés à la bonne saison, les fruits et légumes ne peuvent profiter du soleil ou de la saison qui leur procure leurs particularités. Nous avons tous déjà acheté des tomates en plein hiver au goût insipide, des pommes ou des poires toutes dures car elles ont été cueillies trop tôt et n’ont pas eu le temps de mûrir durant le transport.

2/ Les bénéfices nutritionnels

La nature est bien faite : elle nous offre tout ce dont nous avons besoin au bon moment.  Le calendrier des fruits et légumes correspond à nos besoins nutritionnels. Le froid et le manque de soleil l’hiver font que l’on se sent souvent fatigué (Voir notre article : Quand les fruits et légumes de saison prennent leurs quartiers d’hiver). C’est normal : notre corps réclame des nutriments.  Les légumes d’hiver sont riches en minéraux et les agrumes nous apportent toutes les vitamines dont on a besoin (Voir notre article : Tout savoir sur les vitamines). Ainsi, la mandarine, l’orange, le kaki, le pamplemousse, la carotte… sont riches en Vitamine C, en magnésium et en bêta-carotène. Un cocktail naturel pour renforcer le système immunitaire, lutter contre la fatigue et les infections ORL.  A l’inverse, l’été, il fait chaud et sec. Notre corps dépense moins d’énergie pour se maintenir à la bonne température mais nous avons un besoin plus important en eau. Et ça tombe bien, en été, les melons, pastèques ou courgettes regorgent d’eau. La fraise par exemple, possède des propriétés désaltérantes. Et mieux encore, pour protéger vos yeux des rayons UV, vous pouvez manger des courgettes : elles sont riches en lutéine et en zéaxanthine. Si vous souhaitez préparer votre peau au bronzage, consommez des pêches, des abricots et des poivrons, ultra concentrés en caroténoïdes.

3/ Les pouvoirs antioxydants 

Tous les jours, notre corps subit de multiples agressions : pollution, tabagisme, UV. Les antioxydants sont des molécules qui protègent notre organisme de ces agressions. Ils permettent de prévenir l’apparition de certaines maladies (Alzheimer, maladies cardiovasculaires, DMLA, glaucome) et de rester jeune plus longtemps. Naturellement, les végétaux produisent des antioxydants pour se protéger du soleil mais aussi des agressions externes qu’ils subissent.  Alors pourquoi les fruits et légumes de saison possèdent plus d’antioxydants ? Tout simplement parce qu’ils sont le plus souvent cultivés à l’air libre et sont donc exposés à la lumière du soleil. Plus ils se développent naturellement et plus ils développent d’antioxydants. Notez que la peau des fruits et des légumes est très riche en antioxydants ! (Voir notre article Vous avez dit Detox ?)

4/ Les pesticides

Si vous achetez des fruits ou des légumes hors saison Bio ou non Bio, les probabilités qu’ils aient été récoltés sous serre sont importantes. Ils auront, le plus souvent, été aspergés de pesticides, d’engrais chimiques ou organiques ainsi que de compléments en minéraux et cela de manière artificielle pour compenser le manque de soleil et de nutriments naturellement présents dans la terre. S’ils n’ont pas poussé sous serre, il y a alors de fortes chances que ces fruits et légumes viennent d’un pays très éloigné géographiquement de la France et où les normes phytosanitaires sont bien moins protectrices que les normes françaises et européennes.  (Voir notre article : L’agriculture Biologique)

5/ L’environnement 

Produire en fonction des saisons signifie également produire sur de vrais sols en tenant compte de l’environnement. Les sols donc sont moins pollués puisque l’on n’utilise pas ou moins de produits chimiques pour compenser le manque de soleil, d’eau ou de nutriment dans la terre car justement on tient compte de la saisonnalité. Cela est bénéfique pour les nappes phréatiques et permet d’éviter la pollution des cours d’eau et de tout notre environnement. Produire sur place entraîne une réduction des stockages, des transports et temps de transports. Le bilan carbone est ainsi moins élevé.

6/ L’économie locale et le prix d’achat

La production de fruits et légumes de saison demande moins de transport, moins de stockage et n’entraîne pas de taxe d’importation. C’est donc bien moins cher. Une barquette de fraises en plein mois de décembre, c’est hors de prix. Au printemps les prix sont bien plus raisonnables. (Voir notre article : C’est le printemps ! ) Manger des fruits et légumes de saison c’est donc une économie pour votre porte-monnaie et c’est aussi favoriser l’économie locale. Car en France, on emploie une main-d’œuvre plus importante pour les récoltes et les salaires sont plus élevés.