Chez les Chinois, les Grecs et les Romains, l’utilisation des fleurs comestibles se fait depuis des milliers d’années. Après avoir séduit les chefs, de nombreux restaurants gastronomiques leur ont laissé une place de choix. Les fleurs comestibles sont aujourd’hui devenues un ingrédient tendance qui s’invite de plus en plus dans les assiettes des Français.

Leur utilisation rend les plats très visuels et ajoute une touche de décoration colorée aux assiettes.

L’utilisation des fleurs comestibles est multiple : en friture avec des beignets de fleurs d’acacia ou de courgettes par exemple ; à la vapeur, pour parfumer un filet de poisson avec des fleurs de bourrache ; en infusion, avec des fleurs de tilleul, de camomille ; en salade avec des pissenlits ou des pensées par exemple…

Les principales fleurs comestibles

Les fleurs comestibles les plus courantes

Il existe une grande variété de fleurs comestibles. Chaque fleur a un usage culinaire précis. Ainsi, on distingue :

  • les fleurs salades qui se consomment crues ou en décoration
  • les fleurs fruits ou fleurs décoction, qui permettent de parfumer des tisanes, des jus, des sirops ou encore des glaces
  • les fleurs légumes, qui peuvent être cuites
  • les fleurs épice
  • les fleurs fruits
  • les fleurs moutarde

—————————————————————————————————————————————————————————

Les fleurs salades

(liste non-exhaustive)

  • La pensée

Ses fleurs bicolores ont goût sucré proche de celui du clou de girofle.

Semis : janvier-février-mars

Floraison et récolte : octobre-novembre-décembre

Cuisine : salades, gâteau, cocktail

  •  La marguerite

La marguerite se consomme crue ou comme des câpres avec un petit gout sucré

Semis : mars-avril

Floraison et récolte : juillet-août-septembre-octobre

Cuisine : salades ou cuites comme des légumes

  • La capucine

Rouge, orange, jaune et même pourpre, la fleur de capucine ajoute du pep’s à vos assiettes avec sa saveur poivrée un poil piquante.

Semis : mars-avril-mai-juin

Floraison et récolte : juillet-août-septembre

Cuisine : en salade, en cocktail, sur des fruits frais et même dans une vinaigrette…

  • Le pissenlit

Le pissenlit a un goût fleuri et laisse un brin d’amertume en bouche.

Semis : avril-mai

Floraison et récolte : octobre-mars

Cuisine : salades, infusions

—————————————————————————————————————————————————————————

Les fleurs légumes

  • La fleur de courge

La fleur de courge a un petit goût de noisette légèrement acidulé

Semis : mars-avril

Floraison et récolte : mai-juin

Cuisine : beignets ou cuites comme des légumes

  • Les impatiens

Très belles et de différentes couleurs, ces petites fleurs ont une texture croquante qui convient très bien pour une garniture. Elles laissent en bouche un goût sucré.

Semis : avril

Floraison et récolte : juillet-août-septembre-octobre

Cuisine : poêlées, salades, soupes

  • La primevère

Les primevères apportent non seulement une touche colorée à vos plats mais donnent également un petit goût d’anis.

Semis : février-mars-avril

Floraison et récolte : mars-avril-mai-juin

Cuisine : salades, fruits, desserts au chocolat

  • Le souci

Les fleurs de soucis donnent une note de saveur radis à vos plats

Semis : mars-avril-mai-juin

Floraison et récolte : avril-mai-juin-juillet-août-septembre-octobre

Cuisine : riz, salades, oeufs

—————————————————————————————————————————————————————————

Les fleurs épices

  • Le tagète ou œillet d’inde

Avec ses couleurs flamboyantes, les fleurs d’œillets d’Inde ont un goût proche du fruit de la passion

Semis : février-mars

Floraison et récolte : mai-juin-juillet-août-septembre

Cuisine : gâteau, entremets, infusions, fruits, chocolat

  • La fleur de ciboulette

La fleur de ciboulette a un gout très prononcé et peut faire penser à l’oignon

Semis : mars-avril-mai-juin-août-septembre-octobre

Floraison et récolte : juin-juillet

Cuisine : salades, viande, fromage

  • La lavande

Sa saveur douce et intense a un parfum de tanin proche du camphre

Semis : mars-avril-mai-juin

Floraison et récolte : juin-juillet-août-septembre

Cuisine : salades, gâteau, entremets, infusions, fruits

  • Le muflier

Avec un goût légèrement amer, la fleur de muflier apporte du caractère et de la couleur à vos plats

Semis : février-mars

Floraison et récolte : juin-juillet-août

Cuisine : salades, charcuteries

—————————————————————————————————————————————————————————

Les fleurs fruit

  • La violette

Son parfum enivrant révèle une saveur particulière inexprimable

Semis : mars-avril-maijuin

Floraison et récolte : septembre-octobre-novembre

Cuisine : salades, gâteau, entremets, crèmes, bonbons

  • La rose

Les pétales de rose en bouche évoquent le sucre avec une légère amertume. Ils se marient très bien avec des pommes ou des litchis.

Semis : janvier

Floraison et récolte : juin-juillet-août-septembre

Cuisine : gâteau, infusions, fruits

  • Le coquelicot

La fleur de coquelicot a un goût étonnant de noisette. Il est préférable de les consommer crues

Semis : avril

Floraison et récolte : mai-juin-juillet

Cuisine : sirop, bonbons, tisanes

  • L’hibiscus

Reine des fleurs qui poussent sur les 5 continents, l’hibiscus a une saveur délicate, douce et florale.

Semis : février-mars-avril

Floraison et récolte : mars-avril-mai-juin-juillet-août-septembre-octobre

Cuisine : infusion,confitures, gelées, compotes, gâteaux, crèmes, cocktails

—————————————————————————————————————————————————————————

Les fleurs moutarde

  • La fleur d’acacia

Cette fleur a une saveur mielleuse très fraiche avec un arrière goût de fleur d’oranger.

Semis : mars-avril-mai

Floraison et récolte : août-septembre-octobre

Cuisine : gâteau, entremets, crèmes, infusions, fruits

  • La fleur de sureau

Une saveur florale et fruitée

Semis : octobre-novembre

Floraison et récolte : juin-juillet

Cuisine : cocktail, dessert, fruits, chocolat

  • La jacinthe

Sa texture très moelleuse et gourmande. Un gout floral qui tend vers le sucré

Semis : septembre-octobre

Floraison et récolte : avril-mai

Cuisine : gâteau, entremets, crèmes, infusions, fruits

  • Le phlox étoilé

Cette jolie petite fleur blanche, carmin ou violette offre un goût de noix verte et fraîche et laisse ses arômes sucrés sur le palet.

Semis : avril-mai

Floraison et récolte : juillet-août-septembre

Cuisine : salades, gâteau, crèmes, cocktail

—————————————————————————————————————————————————————————

Quelles fleurs sont toxiques à la consommation ?

Consultez notre article sur les fleurs toxiques

Quelles sont les valeurs nutritionnelles des fleurs comestibles ?

Les fleurs comestibles sont bourrées de micronutriments. Elles permettent d’ajouter à vos plats des minéraux et des vitamines. En effet, la vitamine C est présente dans beaucoup de fleurs comme la capucine par exemple ; on retrouve aussi des pigments en caroténoïdes et anthocyaniques protecteurs dans des fleurs de bourrache ou de souci.

Où acheter des fleurs comestibles ?

Consultez notre article de notre défi culinaire 2019 – Flower power, vous pourrez récupérer toutes les infos à ce sujet 😉

Comment conserver les fleurs comestibles ?

Les fleurs comestibles sont fragiles. Pour une utilisation idéale, elles doivent être fraichement cueillies, ses pétales ne doivent pas être flétris et ne doivent comporter aucune tache suspecte. Afin de préserver la fraicheur et la saveur de vos fleurs, voici une astuce toute simple ! Prenez un récipient hermétique, placez à l’intérieur du papier absorbant légèrement humidifié puis mettre vos fleurs dedans. Mettez le tout au réfrigérateur. Vous pourrez ainsi les conserver une dizaine de jours. Pour les revitaliser, vous pouvez également les plonger dans de l’eau glacée !

Comment cuisiner les fleurs comestibles ?

Cuisiner des fleurs comestibles n’est pas commun mais leurs atouts nutritionnels conjugués à leurs atouts esthétiques en font une réelle valeur ajoutée. De plus, il n’est vraiment pas bien compliqué de les intégrer à votre cuisine. Voici quelques astuces :

Les bases

  • A l’aide d’un couteau, coupez les tiges !
  • Même si vous êtes très tenté de le faire, ne les passez pas sous l’eau, les fleurs comestibles sont très fragiles et perdront de leur saveur !
  • Munissez-vous d’une pince à épiler, elle sera votre meilleure alliée pour cuisiner les fleurs comestibles. Retirez les pistils, étamines et petites feuilles.

Les modes de consommation

  • Crues

En salade, sur des fruits ou sur une soupe, les fleurs apportent couleurs et pep’s à vos plats. Alors n’hésitez plus à mettre de jolies pensées dans vos petits plats !

  • En friture

Il vous suffit de réaliser une pâte à frire légère, d’envelopper avec votre fleur et de glisser le tout à l’aide d’huile de tournesol Tramier ! Les fleurs idéales pour réaliser ceci : les fleurs de courgette ou d’acacia !

  • En vapeur

En deux minutes à peine, vous donnez une touche personnelle à un poisson par exemple avec des fleurs de bourrache !

  • En infusion

La camomille, la rose, la lavande, le tilleul, osez les infusions de fleurs ! Et pourquoi pas y pocher des fruits ?

  • Glacées

Apportez votre petite touche personnelle à vos glaces, offrez à vos invités une saveur subtile indescriptible en ajoutant de la jacinthe ou de l’acacia à vos préparations !

Maintenant que vous savez absolument tout sur les fleurs comestibles, vous devriez pouvoir vous illustrer à notre grand défi culinaire 2019 > Flower Power ! Plus de 5 000€ de cadeaux et plein de belles recettes rapides et gourmandes à réaliser dont vous pourrez vous inspirer.

—————————————————————————————————————————————————————————

Découvrez maintenant nos recettes réalisées avec des fleurs comestibles, vous n’y résisterez pas 😉